Neuf mois après le puissant séisme qui a dévasté le Népal, des milliers de survivants endurent des journées glaciales dans de fragiles abris temporaires, dans l'attente de l'aide de l'Etat pour reconstruire leur logement.