Depuis un an, la multinationale Suisse offre quatre mois de congé parental à ses employés. Cette politique parentale inclusive est mise en oeuvre à l'échelle mondiale. Elle fait fi des genres des parents et des origines des enfants.