Nestlé va acquérir les droits de commercialisation des produits Starbucks vendus en dehors des 28.000 magasins de la marque américaine. Le groupe suisse va débourser 7,15 milliards de dollars.