De jeunes et vigoureux Indiens recrutés par le gouvernement font littéralement le singe aux abords de bâtiments officiels de New Delhi pour effrayer les primates, bien réels eux, qui écument la capitale indienne en quête de nourriture.