Les nigérians voteront le 28 mars prochain pour élire un nouveau président de la République. Dans l'état de Kaduna, dans le centre-nord du pays, les élections présidentielles de 2011 avaient plongé la région dans des violences inter-religieuses et le sceptre de nouveaux affrontements plane à l'approche de la présidentielle.