Mauvais scénario pour Nissan. Au cours du dernier trimestre, le constructeur japonais a vu son bénéfice net plonger de 95% par rapport à l'an dernier. Nissan confirme la suppression de 12.500 emplois et la réduction de sa production de 10%.