Les investissements chinois ont été pour la première fois plus importants en Europe qu'en Amérique du Nord en 2015, avec "un montant record" de 23 milliards de dollars, selon une étude publiée lundi par le cabinet Baker et McKenzie.