Le numéro deux mondial de la bière SABMiller a rejeté ce mercredi une nouvelle offre d'achat présentée par son rival AB Inbev.