Les entreprises ont versé 513.8 milliards de dividendes à leurs actionnaires 2ème trimestre 2019. C'est 1.1% de plus que l'année dernière, soit une progression légèrement plus faible que les années précédentes. En cause, un ralentissement économique généralisé. Mais pas de quoi inquiéter pour autant