Les exportations wallonnes ont poursuivi leur croissance au premier semestre pour atteindre un nouveau record sur six mois. Si l'environnement international pourrait davantage peser dans la seconde partie de l'année, la plus grande diversification géographique et sectorielle de ces exportations devrait permettre de limiter la casse.