80 millions. C'est en dollars le montant d'une nouvelle amende infligée à BNP Paribas aux Etats-Unis. La banque française a accepté de payer cette somme pour clore un dossier d'escroquerie aux aides publiques.