Les blocages persistent entre Britanniques et Européens. Aucune avancés notable n'a été enristrée ces derniers jour pour trouver un accord régissant les échanges commerciaux entre les deux parties après le 31 décembre. La perspective d'un no-deal se fait de plus en plus pressante, car il ne reste désormais plus que 2 jours pour trouver une solution qui puisse être ratifiée dans les temps.