Après un an et demi de négociations, les yeux du monde entier sont rivés sur Lausanne, où se décide l'avenir du programme nucléaire iranien. Mais un possible accord dépend aussi des Nations Unies, qui doivent décider de la levée des sanctions imposées par le conseil de sécurité.