Comme annoncé fin août, la medtech de Mont-Saint-Guibert, spécialité dans la lutte contre les apnées du sommeil, lance son IPO. Elle veut entre 60 et è0 millions d'euros.