Au plus bas dans les sondages, affaibli par la nette victoire de ses adversaires au Sénat, Barack Obama est à la recherche d'un nouvel élan, six ans après sa première élection sur un slogan chargé de promesses --Yes We Can-- qui semble très lointain.