Le constructeur russe en difficultés Avtovaz, contrôlé par Renault-Nissan, espère renouer avec les bénéfices au plus tard en 2018, a indiqué son directeur général Nicolas Maure, nommé au printemps pour redresser le producteur des Lada.