En Belgique, l'Armée est en manque de bras et de cerveaux. La Défense nationale vient d'ailleurs de lancer une toute nouvelle campagne de recrutement avec un objecif ambitieux: elle veut engager 2.500 militaires en 2023.