L'entreprise louvaniste Option, qui fait partie du groupe technologique Crescent, lance un dispositif qui permet de faire respecter la distance d'un mètre et demi sur le lieu de travail. L'appareil qui se porte autour du cou, émet un bip dès que la distanciation n'est plus respectée. Le système a été développé par Flanders Make, le centre d'innovation pour l'industrie.