Selon la nouvelle étude de l'ONG Oxfam, "La loi du plus riche", l'écart entre les plus riches et les plus pauvres ne cesse de se creuser. Plus encore, depuis 2020, le 1% des plus riches a capté les 2/3 des richesses créées dans le monde. Le constat s'applique aussi en Belgique : 1% des belges les plus riches détient 25% des richesses nationales. Plusieurs propositions sont soumises au gouvernement pour la prochaine réforme fiscale.