"Paradise Papers", la suite. Le consortium de journalistes d'investigation pointe aujourd'hui l'équipementier Nike, Janssen Pharmaceutica et Ageas. L'assureur répond aux critiques.