Dix-huit mois après les Panama Papers, le consortium international des journalistes d'investigation révèle un nouveau scandale d'investissements offshore. Les noms de la reine d'Angleterre, de Justin Trudeau et de Donald Trump ont pour l'instant été cités. D'autres suivront toute la semaine.