Le Trésor public a décidé de ne pas émettre de nouveaux bon d'Etat au mois de septembre. Les taux d'intérêt sont trop bas pour espérer susciter l'intérêt des investisseurs belges.