Jeudi matin, un accord a été trouvé entre patrons et syndicats. Il concerne le statut unique, le crédit-temps de fin de carrière et les prépensions. Le document a été transmis au gouvernement de Charles Michel.