La Banque centrale de Chine a décidé de déprécier un peu le taux de change de sa monnaie. Un moyen de donner un petit coup de pouce à l'économie, mais surtout de prouver sa bonne volonté à laisser fluctuer le yuan plus librement.