L'Agence internationnale de l'énergie (AIE) estime que le marché du pétrole est en train de se rééquilibrer grâce à une demande plus importante que prévu cette année. Elle pointe du doigt une faible résolution de l'Opep à limiter sa production.