Les pays de l'OPEP ont décidé à l'unanimité de reconduire les quotas de production jusqu'à la fin 2018. La Russie suit le mouvement mais n'exclut pas de rompre l'accord en cas de surchauffe du marché.

Erreur interne du serveur - LeVif

Malheureusement, la page ne peut pas être affichée. Le serveur connaît un problème temporaire. Réessayez plus tard.