57.700.000. C'est le nombre de barils de pétrole que devraient produire chaque jour les pays non membres de l'OPEP l'an prochain. 57.700.000 barils, c'est 500.000 de moins que cette année.