La société russe Kaspersky Lab, spécialisée dans la cyber-sécurité, a publié un rapport ce lundi dénonçant une série de piratages informatiques d'une ampleur jamais vue. Au moins 300 millions de dollars auraient été détournés par des hackers.