Syndicats et responsables RH se retrouvaient ce lundi pour discuter du plan de départs volontaires chez Brussels Airlines. Pas tous les syndicats toutefois, la CSC a été exclue de la première phase de négociation car elle dénonce une restructuration déguisée qui permettrait à la compagnie de se soustraire à ses obligations.