Mieux encadrer les plateformes numériques, comme Uber et Deliveroo, et protéger davantage le statut des travailleurs. Voilà l'objectif de la Commission européenne. Elle a pour ce faire proposé ce jeudi un ensemble de mesures pour améliorer les conditions de travail de ces travailleurs de plateformes.