Peu après 8 heures du matin à Tokyo, la livre sterling décroche et plonge soudain de plus de 6%. Une chute brutale rapidement suivie d'une remontée presque équivalente.