En ce début d'année, les entreprises de construction n'ont pas franchement le sourire. Et pour cause, la moitié d'entre elles ont des carnets de commandes moins bien garnis qu'en temps normal. A cela s'ajoute, pour un tiers d'entre elles, des problèmes de liquidités. Un constat qui force aujourd'hui le secteur à tirer la sonnette d'alarme.