Selon Belfius, les dotations des pouvoirs locaux aux CPAS et aux zones de police ont encore augmenté l'an dernier. Elles représentent aujourd'hui plus de 20% du budget des communes, c'est-à-dire 310 euros par habitant.