Sous les yeux du monde entier, Jacob Zuma a été hué par la foule lors de la cérémonie d'hommage à Nelson Mandela en décembre. Mais le président sud-africain semble indéboulonnable, survivant à tous les scandales qui le poursuivent depuis des années, grâce à sa main-mise sur l'ANC.