S&P qui confirme le triple A de l'Allemagne. L'irlande et le Portugal qui testent les marchés avec succès. De bonnes nouvelles dans la zone euro, mais insuffisantes pour évoquer une normalisation de la situation.