Pour le première fois, une grande rétrospective est consacrée au peintre français Henri Le Sidaner, post impressionniste, considéré comme l'un des grands de cette période mais presque oublié en France après sa mort à la fin de la deuxième guerre. Ses toiles sont exposées dans 4 villes du nord de l'hexagone où il a vécu.