Dans le centre de Bruxelles, une quarantaine de bénévoles de Médecins sans Frontières se préparent à partir en Afrique de l'Ouest. Une région dévastée par le virus Ebola. Dans moins d'une semaine, ils seront confrontés pour la première fois à ce virus mortel.