44 c'est en pour cent, la proportion des employés belges qui ont l'intention de demander une augmentation salariale dans les douze prochains mois. 11% d'entre eux se disent même prêts à quitter leur emploi si leur requête ne trouve pas d'issue positive.