Au Brésil, la corruption s'est érigée en thème central de la campagne pour les élections d'octobre, après des accusations de pots-de-vin éclaboussant le géant pétrolier Petrobras et des parlementaires de la coalition au pouvoir.