Au vu de l'actualité, se pose bien évidemment la question de la prolongation du nucléaire. Maintenir en activité nos centrales plus longtemps ou tout simplement relancer celles mises à l'arrêt, pourrait permettre de relâcher la pression sur les prix et par la même occasion, sur nos portefeuilles. Du côté politique, cette option semble de plus en plus probable.