Aïcha, 11 ans, se cache sous son pupitre à l'arrivée des journalistes dans sa classe. La timide jeune fille est devenue malgré elle l'héroïne d'un mini-feuilleton judiciaire : son père est le premier Ivoirien jugé pour mariage précoce.