A la veille de l'ouverture du procès de la catastrophe minière de Soma qui a fait 301 morts en mai 2014, une commune retient son souffle. Savastepe, à 30 km de la mine où 53 mineurs sont morts. Gamze, veuve de 24 ans souhaite que les responsables de la mort de son mari soient punis. Un sentiment partagé par les habitants traumatisés de la commune.