Après 4 ans de croissance continue, les prévisions de Proximus sont moins bonnes. A côté de nouvelles offres commerciales, l'entreprise envisage des restructurations pour tenter de redresser la barre.