Après avoir presque doublé son bénéfice en 2016, PSA a confirmé son appétit jeudi pour les marques Opel et Vauxhall. Le patron du groupe, qui s'exprimait pour la première fois en public, a exprimé la volonté de créer avec Opel un "champion européen".