Deux ans après avoir frôlé la faillite, PSA Peugeot Citroën a annoncé mercredi qu'il avait renoué avec les bénéfices en 2015 et allait verser à ses salariés une prime d'intéressement de 2.000 euros en moyenne.

Erreur interne du serveur - LeVif

Malheureusement, la page ne peut pas être affichée. Le serveur connaît un problème temporaire. Réessayez plus tard.