Le gouvernement s'est mis d'accord sur le nouveau cadre pour les rémunérations des patrons de cinq entreprises publiques, applicable dès le 1er octobre. Un nouveau cadre qui prévoit notamment que les indemnités de départ seront désormais plafonnées à douze mois.