L'affaire Publifin n'est plus uniquement un problème wallon. Désormais, la Flandre est concernée elle-aussi, via Publipart, une filiale de publifin dont le principal actionnaire est détenu à 59% par l'intercommunale liégeoise et à 12% par la ville de Gand.

Erreur interne du serveur - LeVif

Malheureusement, la page ne peut pas être affichée. Le serveur connaît un problème temporaire. Réessayez plus tard.