Les pays producteurs de pétrole, durement frappés par l'effondrement des cours, sont presque tous contraints de prendre des mesures impopulaires qui se traduisent par la hausse des prix à la pompe.