L'ampleur du plan de restructuration est une surprise pour beaucoup observateurs. Celui-ci était toutefois attendu, au vu des résultats financiers du groupe en Belgique.