La vaccination devrait débuter le 5 janvier prochain. Mais la stratégie qui doit être mise en place par les différents niveaux de pouvoir. Pouvoir vacciner 11 millions de personnes rapidement, il faudra sans doute recourir à une stratégie reposant essentiellement sur les médecins généralistes.